Balade dans le village d’El Golfo


El Golfo fait partie de ces villages typiques de Lanzarote qui vous marquent. Tout d’abord par son rivage et la mer qui vient fouetter ses habitations recouvertes de chaux blanche. Et puis c’est un village qui s’étend sur quelques kilomètres et ressort par sa blancheur sur le fond des montagnes de lave feu et noire. Il s’accroche à la montagne et en même temps longe les rochers qui forment le rebord et la défense vis-à-vis de l’océan déchainé.

Le village est accroché aux rochers et aux roches du parc de Timanfayu.

Il faut avoir envie de venir à cet endroit perdu de tout et qui vous mène sur une route où tout est hors du commun : montagne pelée rouge ; des plantes grasses parsemées ressemblant de loin à des lichens mais qui sont des plantes grasses rampantes. Un endroit où l’on ne croise âme qui vive à des kilomètres à la ronde.

Une rue centrale qui parcourt tout le village et permet de rejoindre le Lago verde et plus loin la ville d’Ayzia.

Le long de la mer des maisons typiques de pêcheurs affrontent la mer, parfois folle, rongeant les rochers de secousses brutales et bruyantes. Parfois au calme il est bon se reposer le long des murets de roches volcaniques, comme il fait bon être sur un transat et regarder la mer et ses vagues avec ses flux et reflux. Elles viennent lécher les galets et les petits lacs intérieurs formés de ci de là et qui ont enfermé des petits poissons transparents que les gens viennent récupérer.

A certains endroits, des maisons de poupées, faites de roches de lave et recouvertes de chaux blanche forment des mini pâtés de maison. Devant les portes, des tables et des chaises pour prendre plaisir à boire un verre ou prendre son petit-déjeuner, admirer la vue et prendre le soleil vous invitent à rester là. Des plaisirs simples de la vie de tous les jours. Ou bien sous une véranda de bois, laisser le linge sécher au vent et se consacrer aux cactus qui poussent sur cette ile. Des havres de paix !

D’autres maisons basses aux portes et fenêtres aux bois vert sont ornées d’arbres qui donneront des fruits. Lesquels je ne sais pas. Et puis toujours des jardins dignes de paradis terrestres où les bougainvilliers se partagent les toits des vérandas avec des cactus qui pendent. On a alors des décors de far-west avec en fond les montagnes de Timanfayu.

Un chat roux peut vous croiser lors de votre promenade et vous regarder passer votre chemin. Pas effrayé, juste attentif à ce que vous faite.

Et le long de la rue principale une jolie maison au balcon en bois travaillé comme des moucharabiés et une porte dont les battants sont décorés de fleurs et de feuilles. Cela donne envie d’y entrer et de rester là à contempler la mer. Car elle toujours devant vos yeux et ne vous lâche pas. Cette dernière me fascine entre ses coups de colère déments et sa placidité. Elle passe d’un extrême à l’autre et parfois enroule des vagues les unes dans les autres qui se heurtent et se télescopent entre elles.

Et le long de la route les murets forment des jardinets où des sortes de yuccas poussent. On dirait de minuscules baobabs au tronc déjà gras et gros. Et lorsque l’on s’approche on découvre des cactus ronds ou tendus vers le ciel.

Les maisonnettes ont des bouts de jardin où les cactus, les aloe vera fleurissant sont rois. Ils s’épanouissent dans une terre volcanique noire.  Quel paradis terrestre !

Certaines maisons sont ornées de bateau comme fronton et donnent envie de visiter l’intérieur minuscule et de s’installer là pour quelque temps. Ou bien des pales vertes se croisent sur des murs d’une blancheur digne de virginité. Ou d’autre ont des morceaux de bateau qui font des décors de théâtre. Tout ceci invite à voguer sur la mer.

Des cactus géants ornent des murs blancs – on se croirait au Mexique mais on est à Lanzarote.

Des petites maisons très étroites à un étage, en forme de triangle, biscornue, colorée de bleu offre des balcons avec vue imprenable sur le paysage des montagnes ou de la mer ou bien sur les couchers de soleil rosacés. Au choix !

A découvrir et pourquoi pas y rester !

Lanzarote Janvier 2021

Catégories :Afrique, Canaries LanzaroteTags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :