Victoria Falls


IMG_1171

Aujourd’hui avec ce soleil mi-figue mi-raisin j’ai voulu m’échapper de mon appartement en ce temps de confinement et je me suis télétransportée sur les chutes de Victoria en Afrique.

Je me remémore la chaleur humide qui nous entourait et surtout la hauteur des chutes tout aussi grandes que celles d’Iguaçu ou celles du Niagara mais tout aussi belles.

Juste ces deux cartes pour vous situer où nous nous trouvons et vous représenter ce que vous allez voir.

Deux chemins s’offrent à nous. Le premier un tour d’hélicoptère et le second à pied le long de la faille.

Les chutes de Victoria sont à la frontière entre deux pays le Zimbabwe et la Zambie.

Marcher le long des 1700 Mètres de chutes est un moment qui vous rend moite et le soleil vous sonne car il tape sur la tête. Mais qu’à cela ne tienne l’envie de découvrir étant la plus forte nous y voilà. Nous longeons les chutes qui nous envoient des gouttelettes d’eau fraîches ce qui est un ravissement sous cette chaleur moite. Nous continuons notre chemin sur un bitume éprouvant, sur une terre sèche et rocailleuse et arrivons vers le pont des chutes de Victoria qui enjambe le fleuve énorme le Zambèze entre la Zambie et le Zimbabwe. C’est un pont qui comprend un accès en train, piétonnier et routier ; unique point de passage entre les deux pays. Le pont est situé sur la ligne de chemin de fer qui relie Gaborone (Botswana) à Dar-es-Salam (Tanzanie). Tout un programme et plein de rêves dans cette Afrique astrale ! Il relie aussi les villes de Livingstone en Zambie et Victoria Falls au Zimbabwe. Il a été construit par George Anthony Hobson et Sir Ralph Freeman au début du 19e siècle, mesure 198 mètres et fait penser aux structures d’acier réalisées par Eiffel. Il a été mis en service en 1905.

IMG_1197

On longe le vide et surtout la fausse où les eaux chutent dans le fleuve Zambèze. On peut apercevoir les touristes en Zambie qui parcourent le chemin sur une autre rive. Et surtout admirer la force des chutes qui tombent de 108 mètres de haut. Le débit est très impressionnant (6000 m3) et la masse d’eau qui tombe, vous fait reculer. En saison sèche il peut être très bas et laisser filer des cascades.

De jolies fleurs à pompons rouges sont plantés sur le chemin que nous empruntons et me font penser à nos fleurs blanches dans les champs dont les épis en forme d’étoiles s’envolent quand nous soufflons dessus. Là ce sont des champs entiers qui égayent le coin. L’humidité emplie les lieux et comme un humidificateur nous arrose.

Car les chutes de Victoria sont impressionnantes car elles se jettent dans un étroit canyon. Nommée Mosi-oa-Tunya (fumée qui gronde) et elle porte bien leur nom. Le nuage d’eau pulvérisée à 400 mètres de hauteur par endroit peut être visible selon la saison à 40 kms de distance. Elle est à l’origine d’une forêt tropical humide.

L’explorateur David Livingstone les découvrit en 1855 et c’est pourquoi on peut admirer sa statue sur le côté zimbabwéen à côté des chutes du Diable et proche de la ville de Victoria Falls. Il y a six failles formées sur des plateaux basaltiques suite au refroidissement de la lave.

La deuxième voie d’exploration est par les airs en hélicoptère. Et là on a la plus belle vue aérienne sur l’ensemble des chutes et sur le fleuve Zambèze et ses nombreuses iles. Et puis au bout de quelques minutes de vol on aperçoit les chutes comme une petite faille dans le sol qui s’enfonce. Je vois le fleuve sous mes pieds car le sol est en vitre. Waouh ça glace le sang mais c’est magnifique. Inoubliable comme sensation. On peut aussi admirer le pont qui traverse les deux pays et la faille des chutes comme asséchées. Et quand on se rapproche on a une impression de tout petit, d’enserrement des chutes et de peu d’eau s’échappant qui dégoulinent doucement le long des roches de basalte.

Un émerveillement !

IMG_1110

Avril 2020.

Catégories :Afrique, ZimbabweTags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :