Un tour en Bourgogne


Par un beau matin ensoleillé me voilà à nouveau sur les routes et pour aller faire un tour en Bourgogne du sud.

La route est longue pour atteindre ce coin de France mais vous réserve de jolies surprises en particulier le côté vallonné de cette région entrecoupé de rivières.

Les prés sont jaunes soient remplis de bouton d’or, soient colorés par les champs de colza. Un miracle en cette période du début du mois de mai.

Les arbres sont en floraison et les couleurs des pommiers en fleurs, des arbres de Judée, des cerisiers créent une féérie. Des grappes de fleurs blanches pendent vers le sol et une odeur de miel vous enrobe et vous transporte dans un monde léger.

Les champs de blé qui sont d’un vert foncé comme peignés. Un arbre par ci par là et ces boutons d’or qui recouvrent les champs laissés en jachère. Les champs sont entourés de haies qui délimitent l’espace et cassent la rondeur de la terre.  La féérie est devant nos yeux. Et le calme de la nature au rendez-vous.

Parallèlement les oiseaux chantent et leur concert vous enchantent. Comme cela est reposant versus les grandes villes où nous vivons et qui tuent notre respiration d’humains.

Les vaches paissent dans les prés et viennent parfois vous regarder de près, histoire de savoir à quoi ressemble cet humain. Les vaches sont des animaux très curieux et qui ne se lassent pas de venir voir ce qui les entoure. Elles sont soient blanches et typiques de la région, les vaches charolaises ; ou bien plus marron clair ou sombre celles bordelaises ou de salers pour les plus foncées.

Mais revenons à la Bourgogne du sud.

Ce qui est magique ce sont les villages qui ont tous une église plantée au milieu du village et un château par endroits.

Les églises sont assez typiques car elles sont arrondies à partir de l’autel et toute en longueur dans la nef. Vous allez me dire que cela est normal. Elles sont faites de la pierre du cru, pierre jaunâtre plus ou moins foncée. Les toits sont haut en forme de pointe. Elles sont assez massives et souvent proche d’un reliquaire.

La porte d’entrée de l’église est souvent très travaillée avec le Christ au milieu qui surplombe les douze apôtres.

Tous les petits villages ont une église et cela met du baume au cœur de voir que la France a encore ses trésors de beauté.

Paris 9 mai 2022.

Catégories :Europe, FranceTags:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :