Dali l’énigme sans fin aux Ateliers des Lumières – Paris


Un petit tour au sein de l’Atelier des Lumières pour voir comme tous les ans une nouvelle histoire de peintre. Et cette fois-ci cela tourne autour de Dali.

Exposées à travers le monde (Théâtre-Musée Dalí à Figueres, The Dalí Museum en Floride, Musée Reina Sofía à Madrid, MoMA à New-York…) ces oeuvres, aux multiples niveaux de lecture, illuminent la Halle de l’Atelier des Lumières.

Sur la musique des Pink Floyd nous voilà partis dans le monde de Dali – un monde de démesure, de monde destroy comme la musique, où tout a un sens symbolique, où tout explose, apparait ou disparait comme si cela n’avait pas existé !

Un monde où les décors métaphysiques nous crient à la figure, où des yeux nous regardent, où des tigres nous sautent au visage et montrent des cros à vous faire détaler, où des éléphants tournent en rond. Un monde féérique, coloré où des cœurs rouges avec des sortes de diamants battent la chamade et nous transportent dans le domaine des sentiments.

Un monde où les reines font du vélo avec des traines transparentes, où des hommes se dédoublent et regardent d’autres se faire lapider par une serpe.

Le vert, le bleu le marron et le gris se mélangent pour nous enrober de joies et de vies.

Puis des cercles se détachent dans le ciel pour former des rondes enchanteresques faites de ballons bleus, jaunes, vert… qui tournoient sur elles-mêmes et explosent de vie. On dirait par moments des boules ou des planètes qui tournoient dans un monde fantasque formant à y regarder de plus pres un visage, des yeux, une bouche et des cheveux.

Une montre crache ses heures et se tord autour d’une tige.

Pui un Christ apparait avec les stigmates revus de la croix et des plaies des clous qui retiennent cet homme à la croix.  La paix entre le bleu et le haut des montagnes nous apportent la paix et le repos auquel aspire cet homme qui monte dans le ciel pour oublier la douleur.

Un monde fantastique nous entoure et nous enserre pour oublier le monde des terriens.

Lien : Dalí, l’énigme sans fin | Atelier des Lumières – Site officiel (atelier-lumieres.com) jusuq’au 2 janvier 2022

Paris Septembre 2021

Catégories :Europe, FranceTags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :