Claphams National Clock Museum – Whangarei


Pour un musée incroyablement drôle et inattendu à Whangarei – c’est celui des horloges. Et là on ne vous parle pas de quelques horloges mais de milliers et plus exactement de 2 100 !

Rien dans la façade du musée ne peut vous dire que vous allez entrer dans le plus drôle des musées du monde. Seule la grande horloge à l’extérieur pourrait vous faire soupçonner ce que vous allez voir… Mais non, alors pénétrez et laissez vous guider par les dames de la réception et partez à la découverte de ce monde des milles et une nuit des horloges !

Collection qui a été commencé par le donateur des lieux et des horloges – Archibald Claphams.

Juste à côté du bassin de plaisance ou de la marina de la ville de Whangarei se trouve ce musée qui je dois dire m’aura fait comprendre ce qu’une passion peut engendrer.

Archibald Claphams, est né en 1882 dans le Yorkshire, mort en 1963 à Whangarei. Il a déménagé en Nouvelle-Zélande en 1903. Il a collectionné de nombreuses horloges, petites, grandes, provenant des quatre coins du monde. Il en avait plus de 400 chez lui, dans sa maison. Je n’ose pas imaginer à quoi devait ressembler sa maison et les joyeux moments de ménage ! Il a eu la chance de pouvoir admirer le musée dont il rêvait puisque ce dernier a ouvert en 1962, il y a plus de 50 ans. Il a fait don de ses horloges à la mairie de Whangarei.

Et puis sa collection a perduré mais elle a été augmentée par d’autres dons.

Entrer dans ce musée c’est comme entrer au Panthéon des horloges et dans un monde rythmé par les coucous, les sonneries les plus diverses et variées et les formes les plus originales. De l’humour vous trouverez, de l’amusement aussi, de l’enfance aussi et parcourir ce lieu tient de l’inspiration !

On entre dans l’histoire de l’humanité à travers ses horloges. Il fallait l’imaginer et les kiwis l’ont réalisé !

Le temps et le time keeping commence dans l’ancien temps avec le sable, le soleil et l’eau ; puis les horloges de nos grands-parents longues en bois avec le balancier qui rythmaient les journées ; ou bien ceux dont des animaux ou des hommes ouvraient une porte et chantaient ou dansaient. Des multitudes, des imprévisibles et tout cela sur des kilomètres.

Des rondes, des ovales, des en forme de poêles, de montre à gousset, d’autres en forme d’animaux ou encore des petites, des grandes, des sur pieds, d’autres que l’on pend au mur et puis celles plus modernes avec Snoopy, des Mickey….

Et puis il y a celles plus loufoques qui donnent l’heure grâce aux yeux des animaux…. Un monde à part !

IMG_1099 - Copie

Il y en a de tous les pays : Allemagne, Suisse, France…. et pour tous les goûts!

Je vous laisse admirer cette collection comme j’ai pu le faire et par moment rire du nombre d’horloges que vous voir – certaines étant plein d’humour !

Seules les toilettes n’en contiennent pas et encore je n’en suis pas sûre !

Make time to visit Claphams Clock Museum in Whangarei

Février 2020

 

 

 

Catégories :Nouvelle Zélande, OcéanieTags:, , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :