Le Pont d’U Bein – non loin de Mandalay


C’est un joli pont de teck sur 1,2 kilomètres traversant le lac Taungthaman à Amarapura lon loin de Mandalay.

C’est le plus long pont de teck du monde avec 1060 piliers et six mètres au-dessus de l’eau.

Comme il est intéressant de voir vivre les locaux et pouvoir comprendre leur bonheur à se trémousser dans l’eau du lac. Surtout les hommes péchaient à la pêche à la ligne le corps immergé dans l’eau. Façon originale de faire de la pêche à la ligne ! D’autres nageaient dans l’eau entre les racines de mangrove.

Et dans le fond on pouvait voir les arbres aux trois quarts dans l’eau. Un paysage captivant.

Plus je m’approchais du bord plus des embarcations style gondoles non pas de Venise mais de U Bein s’arrimaient à la rive pour emporter le touriste. Aucune envie de monter dans une gondole, juste l’envie de marcher sur le point et d’en arpenter ses 1,2 kilomètres.

Et c’est une épopée de marcher sur les planches de teck. J’ai failli par deux fois me ramasser et j’ai fait une envolée lyrique en râlant ! Car les planches ne sont pas symétriques et parfois elles manquent à l’appel des piétons.

Sur le pont on fait des rencontres : des moines qui viennent traverser le lac pour se rendre à Amarapura ; d’autres qui pêchent le long du lac ; d’autres qui marchent en rythme et profitent du soleil et du coucher de soleil ; d’autres qui avancent avec leurs vélos à la main ; on peut aussi apercevoir près des arbres immergés des pêcheurs qui pêchent immergés eux aussi dans l’eau ; et puis les chiens qui nagent ou bien cherchent un poisson à dévorer sur les rebords du lac. Un écosystème s’est créé et chacun y trouve son compte !

Par endroit le pont est ponctué de sorte de maisonnette où l’on peut s’asseoir ou bien se protéger des rayons du soleil ou de la chaleur. On peut discuter avec les passants ou bien profiter du paysage et regarder les personnes passer et continuer leur chemin. Et le pont continue avec le floc floc des eaux du lac.

Et vient le coucher du soleil sur le lac. Et là j’ai profité des gondoles pour admirer ce paysage grandiose. Le soleil se reflétait sur l’eau du lac et la gondole glissait au gré des mouvements de mon gondolier. Une jolie impression de voguer et de voir le pont d’en dessous et comment il est bâti. Et puis en gondoles on peut voir les gens pêcher près des arbres immergés. On peut encore plus apprécier les décrochés du pont qui tourne d’un côté ou d’un autre ; ou bien qui fait une ligne droite.

Et pour terminer la visite toutes les gondoles se rapprochent pour admirer le ciel et ses nuages, le contre-jour et la beauté du paysage et s’arrimer à un arbre mort qui sert d’encre et profiter de la vue.

Un grand plaisir de calme et de beauté.

Pont U Bein Août 2015, Paris 2019.

Catégories :Asie, Birmanie Myanmar, Non classéTags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :