Un temple bouddhiste là où on ne l‘attend pas ! Où ???? Au Brésil, à Iguaçu !


Eh oui un temple bouddhiste en plein monde des chutes d’Iguaçu, côté brésilien, là où on ne s’y attend pas du tout… en face de Cuidad del Este – Paraguay, en ligne de mire de cette capitale ! Incroyable mais vrai !

h

Pourquoi un temple à cet endroit ? Eh bien comme vous le savez peut-être le Brésil, comme toute l’Amérique du Sud, est constitué de différentes cultures et peuples qui sont arrivés à différentes périodes : des Japonais, des Italiens, des Allemands, des Russes…. Et des Indiens d’Inde aussi !

Le temple est un temple chinois sur la route d’Itaipu (le barrage binational Paraguay/Brésil) planté au milieu de nulle part, juste en face de la ville de Cuidad del Este. Il a été construit en 1996 par les communautés chinoises de la triple frontière pour tout simplement doter la région d’un temple pour aller prier. Un mirage mais un vrai temple avec des Bouddhas, des gardiens du temple et une paix incroyable !

Une grande esplanade faite d’herbe verte entoure le site avec vue imprenable sur Cuidad del Este. Et sur le côté on atteint des champs et sur le bas-côté le fleuve Paranal ou Iguazu ! A vous de choisir j’ai oublié !

Un gros bouddha jovial vous accueille – gros ventre à la mode chinoise – et sourire comme un rire et une bouche toutes dents présentées, avec son collier boulier autour du cou. Juste derrière lui, une allée de 108 Bouddhas debout faisant une haie d’honneur, se trouve un grand Bouddha comme celui rencontré au Japon, à Nara. Bouddha Shakyamuni  et ses 18 des disciples dont Kalika, Nantimitolo et Kanakavatsa (à l’intérieur du temple). Un Bouddha de minimum 7 mètres de hauteur avec un visage plein de sérénité, les yeux fermés qui dégage tant de bonheur et de paix que l’on peut le ressentir et le recevoir directement dans son cœur. C’est pourquoi la paix est étendue sur cet endroit saint.

Puis on peut entrer dans le temple avec un toit, comme les font les chinois. A l’intérieur on trouve des Bouddhas qui sont pour moi ceux que l’on rencontre au Japon. Deux gardiens gardent les portes de l’entrée du temple et au-devant du temple un magnifique Bouddha allongé vous regarde, les yeux bleus et semble vous sonder et vous adresser des ondes de paix.

Et puis j’ai fini la visite devant l’arbre Banyan où une femme faisait de la méditation. De cet arbre émanait la paix et la sagesse. Je me suis assise proche de l’arbre et je me suis laissée gagner par la paix de ce site – le silence qui m’entourait et le bonheur de respirer au calme. Un sentiment de profondeur et de descente en soi – bonheur d’un moment et d’un temps qui semble très long et est en même temps très court. Un ciel bleu nous enveloppait et le vert de la pelouse contrastait étrangement.

Plus loin sur le mur d’un magasin et des toilettes, se trouvaient des écritures en Hindi « Om Mani Padme Om » …. On se serait cru en Inde ou dans l’Himalaya !

Catégories :Amérique du Sud, Brésil, Non classéTags:, , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :