Zanzibar – Épices et arbres


IMG_0475

 

Cette ile c’est aussi la découverte des épices, des arbres fruitiers, des arbres aux fleurs odorantes et des essences qui émanent d’eux. Il suffit de se rendre dans un des nombreux jardins aux épices qui parsèment l’ile pour en découvrir les bienfaits et surtout leur usage. Ainsi en marchant dans une les forêts et sous-bois on retrouve tous les produits que la nature partage à Zanzibar.

  • Le jaquier avec son fruit vert énorme qui pue à mon goût ;
  • La vanille, si difficile à féconder, qu’il faut le faire à la main et qui vous transporte au triangle des Bermudes par son parfum ; senteur que l’on retrouve dans les plats cuisinés et dans les parfums ;
  • Le gingembre qui laisse un goût âpre dans la gorge ; et regorge de bienfaits pour le corps ; à qui les hommes attribuent des vertus aphrodisiaques ;
  • Le café, aux grains rouge et verts, dont l’élixir est si doux ; que l’on déguste toute la journée.
  • Le poivrier et son poivre qui pousse comme du chiendent le long des troncs des arbres ; et parsèment les plats les plus sophistiqués ;
  • Les bananiers et les délicieuses petites bananes sucrées qui fondent dans la bouche ;
  • Les papayers dont on déguste la papaye orange délicieusement sucrée au petit-déjeuner ;
  • L’avocatier et l’avocat dont la chair parfumée fond sur la langue ;
  • Les cocotiers et les noix de coco qui assouvissent la soif et dont ses fibres permettent de fabriquer du raphia ;
  • Les fruits de la passion sucrés et fondant dans la bouche dont la fleur, la passiflore, évoque la passion du Christ et tente de vous retenir dans ses pistils ;
  • Les ananas qui grandissent à même le sol et qui sont doux et sucrés ;
  • Les noix de muscade, fruit, couleur de poire jaune, dont le cœur est fait d’un noyau entouré de chair rouge striée, qui fait penser à des lèvres finement peintes avec du rouge-à-lèvres, que l’on râpe pour rehausser certains plats.

Tout cela pousse dans un joyeux mélange et permet aux zanzibarites de pouvoir se nourrir. Chaque saison apporte son lot de fruits comme les mangues, à la couleur orange, qui laissent un goût de miel dans la bouche, qui tombent seules des manguiers. Il suffit de se baisser pour les ramasser le long des routes ! Pas d’effort particulier nécessaire ! Et on peut dire la même chose pour les ananas qu’il faut cueillir au sol. Tout est fait pour simplifier la vie à Zanzibar !

A cela s’ajoute la folie de la nature avec les bougainvillées de toutes les couleurs, les cassiers, acacias aux petites fleurs jaunes ou roses très parfumées, les flamboyants jaunes et rouges, les frangipaniers jaunes et odorants, les hibiscus de toutes les couleurs qui poussent comme des chiendents, les jacarandas aux fleurs mauves si particulières qui tapissent de mauve la terre, l’ylang-ylang,  embellissent et ornent la ville de Stone Town.

Catégories :Afrique, Non classé, TanzanieTags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :