Le château Saint Georges – Lisbonne


Un petit tour sur une des sept collines de Lisbonne ?

Plongeon garanti sur Lisbonne et ses beautés !

Eh bien en route vers le château Saint Georges à travers ses rues escarpées du quartier Santa Cruz, remplies de pavés blancs lisses bien glissants pour avoir une vue époustouflante et panoramique sur Lisbonne, le Tage et le Christ Roi.

Tout d’abord il faut monter et passer par les ruelles où de jolis Streets art ornent les murs des rues. Des cœurs tout rouges vous montrent le chemin, puis un cactus peint vous irrite les yeux, enfin un espèce de toucan enrubanné vous diligente vers le château et un maître et son chien dans les bras qui dort vous permet de faire une pause dans l’escalade. Et puis vous voilà devant le guichet à faire la queue car il faut payer pour entrer sur ce site.

Et une fois dans le parc du château – que de plus merveilleux que de voir et apprécier le point de vue sur Lisbonne.

Toute la ville est à vous à partir des terrasses. On admire les toits rouges, la vue sur le Tage qui s’étend devant nous, bleu ensoleillé. Un miracle !

Et puis nos yeux s’accrochent au pont rouge du 25 avril qui enjambe le Tage pour rejoindre l’autre rive où se trouve le Christ Roi. Il se tient droit comme un i. On peut admirer la place du Commerce au pied du Tage avec la statue de D José.

On peut voir la vague de la ville de Lisbonne coincée entre les sept collines, ville qui par endroits s’enfoncent et remontent au gré des collines qui la composent. C’est juste impressionnant.

On admire alors l’architecture des bâtiments de la ville, les couleurs et les contrastes. On peut compter les bateaux qui passent et repassent, se glissant vers la mer ou bien le port de Lisbonne.

Sur le mirador on peut lire les noms des places et des églises, sites importants de Lisbonne décrits sur la carte d’azulejos. Et puis la canonnière est prête pour le tir – si celui-ci s’avérait nécessaire !

Je suis impressionnée par la hauteur des remparts et l’étendue de la ville.

Mais je retourne dans l’enceinte du château et commence une promenade pour découvrir ses trésors. Je me dirige vers les ruines, les fortifications et les jardins ombragés par les pins. Un havre de paix par endroit !

Un peu d’histoire : il est connu sous le nom de château des Maures. Les Phéniciens, les Grecs et les Carthaginois sont passés par là. Puis de passages en passages le château fut le lieu de luttes différentes entre les musulmans, les maures et les chrétiens. C’est ainsi que Lisbonne fut dominée  par les Almoravides. Lisbonne fut reconquise par les forces d’Alphonse VI, avant de redevenir musulmane en 1095. En 1147 les musulmans furent vaincus et le chevalier Martin Moniz (dont la place en son souvenir est un peu plus basse dans la ville) offrit son corps pour empêcher la fermeture des portes du fort. En signe de gratitude, le château, devenu chrétien, fut placé sous la protection du martyr Georges de Lydda (Saint-Georges, ou São Jorge en portugais), à qui beaucoup de croisés vouaient un culte. Il subit les assauts des différents tremblements de terre dont le plus terrible fut celui de 1755. Le château fut donc une résidence des rois, puis une prison et fut classé patrimoine nationale en 1910.

Mais revenons à notre château pour y visiter ses onze tours dont un donjon et les vestiges de l’ancien palais.

En route vers la citadelle on se trouve nez à nez avec des lions (pas dangereux) en pierre qui garde le château. On peut entrer par le pont dans le château fortifié et en visiter non seulement l’intérieur mais aussi faire le tour des remparts et passer à travers les tours. L’endroit est reposant et apporte fraîcheur quand il fait torride. On y voit des puits qui servaient à approvisionner en eau les lieux. On peut même voir le monastère de Sao Vicente d’une des tours et l’église Santa Clara sur l’autre côté.

De retour dans les jardins on  peut croiser des paons qui se promènent sans complexe et qui parfois entrent dans le musée !

Là on découvre des azulejos, des pièces des maures et surtout une architecture en pierre – style roman et en briques avec des arcades. L’endroit est sublime.

Et puis de retour sur les terrasses je suis toujours aussi émerveillée par le panorama.

C’est l’endroit de Lisbonne qui donne une vue à 360° sur la ville et se merveilles. Priez Saint Georges !

A ne pas louper et surtout ne rechignez pas à payer 8 euros l’entrée. Cela vaut le coup !

Catégories :Europe, Non classé, PortugalTags:, , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :