Cap Vert – Impressions


On sent le sel sur la peau. Ça colle en permanence à la peau que l’on soit sur terre ou sur mer.
Spinguera fait partie des lieux inoubliables sur terre. Vue imprenable sur la mer et ses fées tout le long de la plage comme si elles dansaient une danse particulière à elles. Inconnues de nous les êtres humains qui remontent à des temps immémoriaux et qui me font rêver et me perdre dans l’immensité de ce monde dont je fais partie et dont je suis un infime grain de sable… On se sent petit à la taille de l’humanité et à la taille de cette terre qui nous offre son hospitalité ses colères ses beautés sa dureté par sa sécheresse des volcans des canyons et une terre minérale comme à Boa Vista où le sable qui vient dont ne sait, grimpe sur les collines sèches couvertes d’arbustes secs. Que l’on trouve en Namibie ou rien ne pousse.
J’ai impression sur certain plan de retrouver la pampa soulevée de Namibie avec ses hôtels plantés au milieu de nul part.
Ici la vue mène vers la mer et ses étendues. Hélas tout est découvert et le monde est à nous.
Ici on est coupé de toutes les imbécilités du monde, de la corruption  et des nouvelles sans intérêt qui polluent notre vie.
Ne faut-il pas oublier ce monde et partir sur une île et oublier mes repères : lire et lire encore…?

Catégories :Afrique, Cap Vert, Non classéTags:, , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :