Copenhague 1/2


Bonjour Copenhague et vive les bus hop hof et les bateaux.

Après une soirée à arpenter la ville, j’ai décidé ce matin de partir faire un tour en bus et en bateau pour apprécier cette ville d’eau.

On est parti de l’hôtel Radisson près du parc Tivoli avec ses personnages Halloween se balançant près de la gare centrale.

Juste un mot sur l’hôtel qui vaut le coup d’œil avec son hall d’entrée art moderne, son escalier en colimaçon et ses toilettes dont le hall offre des peintures ethniques, originales provenant des pays africains. Cet hôtel fut l’œuvre de l’architecte Arne Jacobson. On peut y voir des chaises Egg et Swann exemples de l’art danois.

Puis nous dirigeons vers la partie moderne et nouvelle de la ville en prenant la rue qui longe le parc Tivoli pour prendre le Brydge Kalvevod. Nous passons par un hôtel hyper moderne avec des boules de verre à la Murano et reprenons le boulevard pour filer vers le Diamant noir. Beaucoup de bâtiments sont faits de vitres noires ou grises et quelques arbres, tout juste plantés, ornent le pourtour. L’art moderne est très présent dans l’architecture de la ville – bâtiment pentu en verre ! On passe devant le pont que l’on peut traverses à pied (pas eu le temps de l’apprécier !) ou bien à vélo et qui relie la ville vers le quartier Christianshavn.

La ville est en plein travaux un peu partout et rouler en bus n’est pas toujours simple pour le chauffeur.

On passe devant des monuments officiels ou des musées. Le temps était gris et il s’était mis à pleuvoir assombrissant le paysage environnant.

Passant devant le coin prénommé Nyhav dit nouveau port, canal perçé en 1669 par des architectes hollandais afin de faciliter le transport des marchandises. Beaucoup de restaurants et de bateaux sont amarrés à cet endroit. Les façades des maisons sont colorées (jaune, orange, bleues) et ça grouille de monde.

Puis nous sommes remontés vers le Kastellet sorte de château ou de défense à la Vauban tout au bout de la ville, en passant devant la nouvelle place du Roi (Kongens Nytorv) où s’alignent le Théâtre royal et d’autres édifices. Nous avons continué en passant par la place Amalienborg d’où l’on peut admirer l’Opéra réalisé en 2005 offert par l’armateur Maersk Moller et réalisé par Henning Larsen. Il y a un alignement entre l’église de marbre non loin de l’église russe, la place et l’Opéra.

Pas très loin on trouve tous les grands musées d’art, le bâtiment de l’armateur Maersk et en contournant le Kastellet, la petite sirène. Pour l’histoire Andersen dans son conte, nous rapporte que la petite sirène, fille du roi de la mer, échangea sa voix contre un corps de femme pour gagner le cœur du prince qu’elle aimait. Elle assista aux noces de son bien-aimée et en mourut. Cette statue a été refaite à plusieurs reprises car volée, abimée…. Mais elle attire toujours autant de monde pour l’admirer. Le jardin qui l’entoure est magnifique avec les arbres aux boules rouges comme des petites pommes empoisonnées d’un autre conte dont j’ai oublié le nom. Il y a un petit port aussi avec des voiliers qui se balancent au gré des vagues.

On tombe sur le quartier moderne de Langeliniekaj et Nyboder où des quais à perte de vue s’étirent, bordés de vieux entrepôts remis au goût du jour et transformés en loft. Un mélange de modernité et de passé ! Puis nous sommes repartis vers le centre en longeant le quartier Nyboder où de petites rues transversales offrent des petites maisons de style anglais, coincées entre deux grandes artères, avec des jardinets et des arbres et des feuilles partout sur le sol.

Nous sommes revenus au centre de la ville proche du métro Norreport où j’ai quitté le bus pour me rendre à pied vers le port, en traversant le centre et filer vers les canaux qui bordent l’église Christiansborg.

Pour le fun sur un bâtiment près du métro il y a sur le toit une ruche d’abeille vert pomme ! Petit clin d’œil à cette ville très tournée vers l’écologie.

Plein d’étales sur Halloween et ses citrouilles orange contrastant avec le gris des pavés !

Et l’enseigne Lego dont tout le monde a construit des maisons, des garages et a bien marqué notre enfance ! ça ne s’oublie pas ! L’évolution du logo est impressionnante entre 1934 et aujourd’hui. Faire un tour dans le magasin c’est de la magie et un retour à l’enfance assuré ! Même la Marylin de Wharol est faite de Lego !

Copenhague 3 novembre 2021

Catégories :Danemark, EuropeTags:, , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :