Que faire à Vancouver un dimanche ?


Que fait-on à Vancouver par une journée ensoleillée et surtout un dimanche ?

C’est une question que l’on peut se poser et auxquelles il existe plusieurs réponses.

La ville est étendue et surtout comporte de jolis parcs comme celui de Stanley où il fait bon courir, marcher, s’asseoir sur un siège pliant et regarder les canards se dandiner. Mais aussi profiter des jolis rhododendrons ou bien des arbres qui font de l’ombre et vous rafraichissent.

Car vivre à Vancouver c’est un art de se comporter, de profiter des endroits les plus variés pour flâner, méditer, lire ou se promener avec ses amis ou son compagnon à quatre pattes.

Cela peut commencer dans les jardins de l’université de British Columbia où il fait bon marcher ou siroter dans un café un jus de fruit et croiser un bel indien qui vient déguster son plat.

Ou bien profiter des lieux pour découvrir différents musées comme le musée anthropologique ou le musée Morris et Helen Belkin ;

apprécier les différentes maisons où les étudiants vont appréhender de nouvelles sciences ; admirer les plates-bandes de rhododendrons et de roses qui parfument tout le coin. Ou tout simplement profiter des vues sur la mer ou la montagne aux sommets enneigés.

A Vancouver tout est possible !

Il y a aussi les jardins des communautés où les personnes qui ont un lopin de terre viennent gratter la terre, y planter des fleurs ou des légumes ; papoter entre amis ou co-locataires et arroser leurs plantations. Je dois dire que cet endroit est véritablement un havre de paix en plein centre ouest de Vancouver où il fait bon respirer. Et puis les bordures de ce jardin sont décorées de manière très attractive avec plein de slogans remplis de bonheur : espoir, joie, aimer ce que vos faites, beau, je suis ailleurs et je reviens dans cinq minutes, la vie n’a pas besoin d’être parfaite pour être magnifique. Soyez heureux, soyez lumineux, soyez-vous ! J’en passe et des meilleures. Ça vaut le coup de les lire et de passer du temps car vous vous sentez heureux, léger et plein de vitalité intérieure. Et puis les potagers sont ornés de petites filles, de chats ou de lapins en bois peints. Petit clin d’œil aux enfants et leur plaisir naïf. Puis relevant le nez j’aperçois deux pigeons amoureux (ou pas), assis sur le haut d’une séparation en grillage, se serrant l’un contre l’autre et roucoulant. L’endroit me porte encore et je pense souvent que nous devrions à Paris mettre plus de verdure et de communauté entre les hommes qui y habitent.

Il y a aussi ceux qui font du vélo et parcourent le parc Stanley mais aussi les alentours des bords de mer et qui parfois s’asseyent sur un banc pour regarder quoi ? Je vous le donne en mille – leur portable comme tout bon citoyen de cette terre. Nous sommes tous égaux dans la bêtise !

Il y a ceux qui jouent au ballon ou bien courent ou s’appuient sur les statues qui rigolent de nous. Il y a les hommes et les femmes qui bronzent au soleil, allongés sur les pelouses et profitent de la fraîcheur.

Et puis il y a les bateaux qui passent : les gros yachts qui sortent du port, les voiliers qui reviennent au port et les canoés kayaks qui sont poussés à la force des bras et qui évitent les gros bateaux et les scooters de mer. Et les canards qui jonglent dans cette jungle et avancent en rang profitant de la voie libre de tout danger.

Et puis cette femme plus studieuse qui lit, assise sur l’herbe, accompagnée de son chien qui regarde le paysage, abritée du soleil sous un arbre. D’autres se baladent le long des palmiers et admirent le coucher du soleil proche. Une autre fait une pause, après un jogging, sur un banc, son bobtail entravé par la laisse regarde les passants. Et puis il y celui qui a trop bu et cuve son vin sous un arbre tout proche du port de Vancouver. Des couples qui papotent en plein soleil.

Et celui qui m’a le plus fait rire : en voiture avec son chien mastoc, assis sur le siège avant, à côté de son maître droit comme un i. On se demande qui du maitre ou du chien conduit !

Voila quelques belles impressions de Vancouver et quelques joies quotidiennes que les vancouvérois partagent.

Vancouver Mais 2019.

 

Catégories :Amérique du Nord, Canada, Non classéTags:, , , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :