Lisbonne – Street-Art


Lisbonne est un bonheur pour celui qui regarde les murs et surtout lève les yeux sur les œuvres de Street-art.

Il y en a partout dans la ville et c’est distrayant.

Près du Mirador Santa Catarina vous faites face à des grandes gueules aux dents bien visibles comme dans les BD. L’artiste doit être Greb puisque l’on trouve sa signature partout autour de ses œuvres. Il a dessiné aussi un chien au long nez qui crotte des « one truth » une vérité. Laquelle je ne sais pas mais la gueule du chien et ses yeux m’amusent. Et je l’ai recroisé à plusieurs endroits du Bairro Alto cette fois crottant des cœurs (love) ou bien sans rien. Ses yeux et ses oreilles sont trop drôles. Un autre blanc sur du noir avec un sparadrap, les dents à l’air. Il semblerait que ce soit une tradition les chiens à Lisbonne.

Des grandes gueules avec des visages pas très sympathiques meublaient un mur. Les yeux en forme de cœur ou bien de lunettes. On aurait dit des ovnis sortis de nulle part atterrissant dans notre monde !

Devant un restaurant dans le Bairro Alto il y a la peinture du cuisinier qui prépare  une sorte de wok à la coréenne.

Même les trams sont tagués que ce soit celui de Bica ou l’autre l’ascenseur de Gloria. Et à l’arrivée du Gloria il y a deux dessins : l’une d’un visage avec une tête et des cheveux ressemblant à des lianes ou des pieuvres de couleurs magnifiques.  J’en ai recroisé une pieuvre toute rouge – sorte d’extraterrestre buvant un café. Et tout en descendant il y en a d’autres.

Certains magasins me réjouissent en particulier celui qui fait référence à l’artiste Frida Kahlo avec les personnes – cadavres habillés et entourés de cœurs. Un peu flippant mais rigolo ! Et la bouteille de tequila « Milagro » cintrée de cœurs qui s’empilent les unes sur les autres comme une collerette à la Colette.  J’ai trouvé le décor très art déco et m’a donné envie de le photographier.

Toujours dans le Bairro Alto j’ai découvert un autre visage jaune avec une sorte de bouche ou de moustache montante. On dirait une coupe à bière ! Juste mon imagination qui parle !

Au coin d’un angle entre plusieurs immeubles j’ai découvert ce joli petit personnage tout en finesse avec un joli petit cœur sur la poitrine avec son chapeau très rétro. J’ai adoré. Il est signé Cos Tah. Là aussi je ne sais pas si c’est l’auteur.

J’ai aussi croisé Charlie Chaplin avec son chapeau des années trente dont le visage était colorié en orange.

Un autre dessin m’a surprise sorte de tigre se balançant sur un mur et s’élançant vers quoi on ne sait pas !

Et puis des grands cœurs rouge et noir qui s’alignent sur les murs des maisons. Ou bien des sortes de papier collé sur les murs et qui représentent un peu tout. Ou bien des lettres avec des phares, des portraits de personnes .

Et ce rond qui sera mon préféré par ses couleurs, sa forme en spirale.

Voilà Lisbonne résumée sous la forme de Street-Art sans prétention et sans vouloir tout connaitre. Il y a encore à découvrir. J’en laisse pour le prochain voyage!

Catégories :Europe, Non classé, PortugalTags:, , , , , , , ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :